Otyugh

Installer debian sur olinuxino-A20-lime

C'est la même tambouille quel que soit le modèle d'olinuxino (et board Allwinner apparemment).

Olimex conçoit des modèles open-hardware fonctionnant avec 100% de logiciel libre. Cependant ils utilisent des SoC Allwinner Axx ; or la FSF mets en garde :

Be aware that Allwinner is notorious for GPL violations; consider this when making a purchase. […] These chips use an Utgard series Mali GPU, which is not yet supported with free software. The Lima project is reverse-engineering this GPU and developing a fully free software stack for them.

Haru est ennuyé C'est… Moins pire que le RaspberryPi. …Voilà voilà. Meh.

Le modèle en question coûte 33€, 1 port SATA, 1 port ethernet, 1 port HDMI, et 2 ports USB (et plus encore). Je le contrôle via ssh pour quelques services ; serveur web (nginx), partage de fichier local (nfs), vocal (mumble), irc (ircd-hybrid), torrent (deluged), service caché (tor).

Son utilité est (si je suis honnête) principalement pour le partager de fichiers dans la maison et le téléchargement de gros torrents (40Go à 100ko/s c'est plus de cinq jour de téléchargement non-stop !). Le serveur web est un bonus sympa qui me permet d'avoir un système de facturation pour mon entreprise avec dolibarr accessible de n'importe où en https grâce à certbot. Ce ne s'est pas fait sans douleur ; j'utilise le script gandi-live-dns.py pour contourner le fait que mon FAI n'est pas foutu de m'attribuer un IP fixe…

Image d'un olinuxino-A20-lime Consomme moins de 5W + la conso éventuelle d'un disque dur

Une fois acheté, vous avez trois choix si vous voulez installer debian :

Pré-requis

Pré-installation

On va télécharger ce dont on a besoin et flasher nos médiums.

Préparer sa microSD (le système amorce dessus)

Tout se trouve sur les serveur de Debian. On y prend notre firmware.MODEL.img.gz et notre partition.img.gz. Qu'on va assembler ensemble. Puis flash notre micro-SD avec l'image obtenue.

zcat firmware.MODEL.img.gz partition.img.gz > installer.img dd if=installer.img of=/dev/sdX sync

Préparer une clé USB

Tout ses trouve aussi chez Debian. On y prend une des iso proposées. D'abord, partitionner la clé USB pour en table DOS+ partition FAT32 (par exemple avec gparted ou fstab+mkfs.vfat). Puis…

a=$(mktemp -d) mount /dev/sdX1 "$a" cp debian-XX-armhf-netinst.iso "$a" umount "$a"

Installer

Préparations faites, il est temps d'aller au concret !

Lancer l'installateur

On va insérer et microSD et clé USB, insérer un câble RJ45. C'est à ce moment-là où vous branchez votre écran en HDMI et votre clavier (alternativement vous pourriez utiliser un serial USB).

Finalement on branche l'alimentation (5V 1A), ça démarre immédiatement.

Au tout démarrage u-boot se lance, il faut l'interrompre tout de suite en appuyant sur une touche. Si vous le ratez, redémarrez en coupant l'alimentation, ça va tourner en boucle sinon.

setenv console tty1 setenv bootargs console=tty1 saveenv boot

Partant de là se lance l'installation standard d'une Debian.

Installation

À cette étape, rien de particulier à savoir. Si vous voulez installer le système sur un disque dur ou un SSD, vous pouvez, comme sur un PC classique.

La partition /boot doit forcément se trouver sur la microSD je pense… Je confirmerai la prochaine fois que j'en ai l'occasion.

Source :

https://wiki.debian.org/InstallingDebianOn/Allwinner